Coudekerque-Branche innove avec « Bien vieillir chez soi » qui intéresse jusqu’au Président du Département

Le 24 août dernier, Christian Poiret, président du Département du Nord, a été accueilli à Coudekerque-Branche par Barbara Bailleul, adjointe au maire et conseillère départementale. L’objet de cette visite était simple : Découvrir le dispositif « Bien vieillir chez soi » que la ville teste avec succès depuis plusieurs mois. « Le Président souhaitait se rendre compte par lui-même de son fonctionnement car c’est complètement novateur. Nous sommes la seule collectivité à le proposer au Nord de Paris. Il voulait voir s’il serait possible de l’étendre à d’autres communes, voire de le dupliquer à l’échelle du département », se réjouit Barbara Bailleul.

« Bien vieillir chez soi » est une sorte de guichet unique qui vise à prendre en charge les séniors (à partir de 60 ans) dans leur globalité afin de leur permettre de rester à leur domicile le plus longtemps possible, même en étant diminué physiquement ou en n’ayant pas la possibilité de se faire aider par un proche « car on sait bien qu’intégrer un EPADH coûte très cher et que les personnes concernées y entrent souvent à contre-cœur », précise Barbara Bailleul. Concrètement, contre le prix de l’adhésion à l’association « Bien vieillir chez soi » (10 euros), les séniors ont accès à une navette pour se rendre à leur rendez-vous médicaux ou paramédicaux ou encore pour faire leurs courses. « Ce n’est pas un simple taxi », précise Barbara Bailleul, « les utilisateurs sont accompagnés par une personne tout au long de la prestation. Cela a un côté très rassurant pour eux ». Ce guichet unique facilite aussi les démarches pour trouver une aide-ménagère ou bien une aide à la personne ou encore pour le portage de repas à domicile. Mais son originalité réside sans doute aussi dans le service de conciergerie, très apprécié,